Jérusalem : Macron au créneau contre Trump/netanyahou

05-12-2017 71 articles europalestine.com 3 min #135836

Le président français Emmanuel Macron, qui nous avait habitués jusqu'à présent à un alignement complet sur le lobby israélien, a pris position publiquement, lundi soir, contre le projet prêté à Donald Trump de transférer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem.

Ce transfert, réclamé à cor et à cri par les dirigeants israéliens, constituait une promesse faite à ces derniers par Donald Trump pendant sa campagne électorale de 2016, au mépris du fait qu'il serait une violation flagrante du droit international.

Surtout, cela reviendrait à planter le dernier clou dans le cercueil du « processus de paix israélo-palestinien », devenu depuis bien longtemps un cadavre, mais dont le décès n'a pas été prononcé, tant la fiction de son maintien est utile à la poursuite de l'écrasement du peuple palestinien.

Ces subtilités passent sans doute au-dessus de la tête du président-pitre étatsunien, qui a aligné son agenda sur celui du gouvernement des Netanyahou, Bennett, Lieberman et autres génocidaires.

Mais ailleurs à Washington, notamment au niveau de l'armée, d'autres responsables crient « casse-cou » en faisant valoir que la négation de tout droit aux Palestiniens, et dans une large mesure les mondes musulman et chrétien, sur l'avenir de Jérusalem/Al Qods, va accroitre le chaos régional et international dans des proportions insoupçonnables.

D'où la valse-hésitation de Trump : ce dernier a refusé, lundi, de signer le décret prolongeant de six mois le maintien de son ambassade à Tel-Aviv, comme l'y oblige pourtant la législation américaine, mais sans pour autant annoncer le transfert à Jérusalem.

C'est dans ce contexte qu'est intervenue la prise de position de Macron, rendue publique lundi soir par un communiqué du Palais de l'Elysée. Dans ce texte, le président français met en garde son homologue américain contre toute initiative unilatérale, et souligne qu'il n'y aura pas de paix entre Israël et Palestine sans reconnaissance de Jérusalem comme capitale de ces deux Etats. Telle était la situation mardi en cours de journée.

On ne peut que saluer la réaction réaliste du président français. Mais alors pourquoi, dans ce même contexte, accueillir à bras ouverts, comme il prévoit de le faire dimanche 10 décembre (Journée Internationale des Droits de l'Homme, soit dit en passant), le bourreau de la Palestine, Benjamin Netanyahou ?

NON A LA PRESENCE DU BOUCHER DE LA PALESTINE A PARIS

MANIFESTATION, SAMEDI 9 DECEMBRE A 14 HEURES

PLACE DE LA RÉPUBLIQUE !

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Ajouter un commentaire

Articles associés plus récents en premier
23-12-2017 ism-france.org 5 min #136404

Une gifle plus virulente que d'autres

Par Fadwa Nassar

22/12/2017 - L'entité sioniste a été giflée par deux fois au cours d'une semaine. Les premières gifles furent données par la jeune palestinienne du village de Nabi Saleh, en Cisjordanie occupée, Ahd Tamimi, âgée de 17 ans, à deux soldats « israéliens » qui tentaient d'investir la maison familiale. Ahd Tamimi, militante contre l'occupation, est connue depuis plusieurs années déjà pour ses positions courageuses et même héroïques face aux occupants.

22-12-2017 ism-france.org 2 min #136385

En direct de Gaza : Deux morts et quarante blessés dans la bande de Gaza

Par Ziad Medoukh

L'armée israélienne a tué ce vendredi 8 décembre 2017 deux Palestiniens dans la bande de Gaza. Ces palestiniens âgés de 24 ans et 29 ans manifestaient avec plus de 2.000 personnes contre la décision irresponsable du président américain Trump dans les zones tampon de sécurité imposées par les forces de l'occupation israélienne sur les frontières de la bande de Gaza.

20-12-2017 arretsurinfo.ch 6 min #136339

Il n'est pas seulement question de Jérusalem, mais de toute la Palestine

Ce qui se passe à Jérusalem, est lié au sort de toute la Palestine depuis 1948 : les Arabes palestiniens sont dépossédés par la force de leur identité, de leur terre et de leur patrimoine.

Publié le 12 décembre 2017 dans  The Palestine Chronicle

Par Rima Najjar

La déclaration de Donald Trump de déménager l'ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem et l'indignation mondiale que cette décision a suscitée, a donné envie à beaucoup de gens de comprendre ce qui se passe en Palestine et quelles ramifications mondiales cela pourrait avoir.

20-12-2017 2 articles europalestine.com #136313

Sans surprise, les Usa ont opposé leur veto à la résolution de l'Onu sur Jérusalem

Les 14 membres du conseil de sécurité de l'ONU ont voté lundi soir pour la résolution de l'Egypte rejetant les déclarations de Trump sur Jérusalem, mais bien entendu le représentant des USA a opposé son veto.

On connait les limites de l'ONU avec ce système de veto, qui fait systématiquement échouer le vote des résolutions qui n'arrangent pas Israel.

Le représentant des Nations Unies pour le Moyen

19-12-2017 2 articles lesakerfrancophone.fr 12 min #136298

Continuité dans la médiocrité

Orlov

Par Dmitry Orlov - Le 14 décembre 2017 - Source  Club Orlov

En regardant les commentaires de la semaine dernière, depuis que Donald Trump a fait sa déclaration en reconnaissant Jérusalem comme la capitale d'Israël, on a l'impression que tout le monde est désorienté. La plupart des analystes ont essayé de trouver un sens profond à ce geste, mais leurs résultats ont été pauvres, et je suggère qu'ils abandonnent leur lecture dans le marc de café et les entrailles de chèvre et se concentrent plutôt sur ce qui est évident.

19-12-2017 arretsurinfo.ch 6 min #136279

Palestine : Les conséquences imprévues de la décision de Trump

L'initiative de Trump sur Jérusalem a remis la Palestine sur le devant de la scène arabe et musulmane.

Par Abdel Bari Atwan, 19 décembre 2017

Publié par Unintended Consequences]

En reconnaissant Jérusalem occupée comme la capitale de l'État d'occupation israélien, le président américain Donald Trump a mis une balle dans le pied de ses alliés « arabes sunnites » du Golfe arabe - principalement l'Arabie saoudite et l'Égypte.

19-12-2017 3 articles tlaxcala-int.org 10 min #136263

Nous allons libérer Al-Quds (Jérusalem) et toute la Palestine

18-12-2017 europalestine.com #136261

Jérusalem : Mobilisation des femmes au Liban

Manifestation et meeting contre l'annonce de Trump, au Liban aussi.

Différentes organisations de femmes progressistes ont organisé ce lundi au Sud Liban une marche et un meeting pour refuser le diktat de Trump et le colonialisme d'Israël.

Elles se sont promis de "rester mobilisées pour soutenir la troisième Intifada lancée par Trump il y a trois semaines".

CAPJPO-Eur

18-12-2017 lesakerfrancophone.fr 7 min #136254

Jérusalem et les résolutions de problème à l'américaine

Par James George Jatras - Le 9 décembre 2017 - Source  Strategic Culture

 images.duckduckgo.com

Il était une fois, avant que la France n'abolisse la peine de mort, trois terroristes condamnés à être guillotinés. Un Japonais, un Allemand et un Américain.

Le Japonais passe en premier. Pour montrer sa bravoure, il exige d'être couché sur le dos, son regard en direction de la lame suspendue.

18-12-2017 ism-france.org 6 min #136231

Intensification des mesures de punition collective : 11 martyrs palestiniens, 3.000 blessés et plus de 350 détenus depuis la déclaration de Trump sur Jérusalem

Par Addameer

17.12.2017 - L'armée d'occupation poursuit une campagne concertée d'arrestations qui s'est intensifiée immédiatement après l'annonce du président Trump au sujet de Jérusalem le 6 décembre. Vendredi 15 décembre 2017, les forces israéliennes d'occupation ont réprimé toutes les manifestations organisées par les Palestiniens par un usage excessif de la force et une campagne d'arrestations pendant et après les protestations.

18-12-2017 ism-france.org 3 min #136230

Les unités israéliennes infiltrées intensifient les attaques contre les manifestants palestiniens anti-Trump (vidéo)

Par Palestine Info

Ces derniers jours, les troupes d'infiltration israéliennes (mistarivim en hébreu, mustaribin en arabe) ont intensifié les mesures de répression contre les manifestants palestiniens dans toute la Cisjordanie occupée, attisant les tensions dans la région.

Une vidéo diffusée mercredi montre plusieurs jeunes Palestiniens anti-occupation enlevés par des Israéliens masqués à l'entrée principale d'Al Bireh et près de la colonie de Beit El alors qu'ils protestaient contre la récente décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

17-12-2017 histoireetsociete.wordpress.com 7 min #136227

La Chine appelle à faire de Jérusalem-Est la capitale de la Palestine indépendante

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le vice-Premier ministre chinois Liu Yandong Jérusalem le 29 mars 2016. Ronen Zvulun / Reuters

10.9K33

La Chine a exprimé son soutien à la création d'un Etat palestinien indépendant, basé sur les frontières d'avant 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse officielle, jeudi, t en répondant à des questions sur une déclaration par les nations musulmanes affirmant que Jérusalem-Est était la capitale de la Palestine.

17-12-2017 arretsurinfo.ch 16 min #136225

Jérusalem et l'atavisme américain

Par Israël Shamir | Décembre 16, 2017

Publié sous le titre  Jerusalem in My Heart

Jérusalem c'est d'abord et avant tout un symbole, un puissant symbole ; la reconnaissance américaine de la souveraineté juive sur la ville sainte est un signe de la victoire finale juive sur la chrétienté, et il faut le regretter de tout son cœur. Richard Cœur de Lion et Tancrède ne pourraient pas comprendre la reddition de la ville pour laquelle ils s'étaient battus, mais les temps ont changé.

17-12-2017 ism-france.org 3 min #136199

Un vendredi de colère, de détermination et de répression sanglante. 4 morts, des centaines de blessés (vidéo)

Par ISM-France et Agences

15/12/17- Plus de 2.000 Palestiniens se sont rassemblés, à l'appel de toutes les factions palestiniennes, au checkpoint d'Huwwara, à la sortie de Naplouse, pour protester contre la décision de Donald Trump de faire de Jérusalem la capitale de l'entité sioniste "Israël". Les forces de l'occupation ont sorti tout leur arsenal meurtrier pour les réprimer : balles réelles, balles caoutchouc-acier, grenades lacrymogènes, bombes assourdissantes et « skunk water »...

16-12-2017 europalestine.com 2 min #136187

Grèce : La solidarité de La Fsm avec le peuple palestinien

A l'occasion de la journée de grève générale en Grèce, ce jeudi, la FSM (Fédération Syndicale Mondiale) a manifesté sa solidarité avec les Palestiniens contre l'annexion de Jérusalem.

"La FSM est aux côtés du peuple palestinien et condamne la décision des impérialistes des États-Unis et de leurs alliés de déclarer Jérusalem capitale d'Israël. Cette décision ne passera pas.

15-12-2017 europalestine.com 2 min #136180

Un pilote jordanien annonce « Jérusalem, capitale de la Palestine »

Yousef Dajah a annoncé le plan de vol sous les applaudissements, et sa déclaration a été largement partagée sur les réseaux sociaux

Quand son avion a traversé l'espace aérien israélien, un pilote de la compagnie Royal Jordanian a informé les passagers qu'ils s'apprêtaient à survoler « Jérusalem, capitale de la Palestine », selon un enregistrement YouTube qui a fait le tour de la Toile.

15-12-2017 arretsurinfo.ch 8 min #136164

Des paroles prononcées par Yasser Arafat relancent l'initiative sur Jérusalem

Un compte rendu intéressant d'Elijah J. Magnier, un journaliste sérieux qui couvre le Moyen-Orient depuis plus de trente et en connaît parfaitement les tenants et les aboutissants. Nous estimons utile de porter ses articles à la connaissance des lecteurs, même si nous ne partageons pas toujours ses points de vue. [ASI]

Des paroles prononcées par Yasser Arafat relancent l'initiative sur Jérusalem. Et la Russie conclut des accords avec « tout le monde »

15-12-2017 arretsurinfo.ch 10 min #136162

Jérusalem, Partition, Justice et Paix

Jérusalem, panorama, au début du vingtième siècle. [ Wikimedia Commons

Donald Trump a fait cette déclaration scandaleuse disant que les Etats-Unis considèrent Jérusalem comme la capitale de l'Etat juif d'Israël. Et reconnaissance supplémentaire de la souveraineté d'Israël sur toute la ville, il n'a pas, pour la première fois, renouvelé la dérogation concernant le déménagement de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Oren Ben-Dor | 8 décembre 2017 Counterpunch]

15-12-2017 arretsurinfo.ch 4 min #136158

De Gaza à Jérusalem

Haidar Eid | Gaza, 10 décembre 2017 |  The Palestine Chronicle

Le président américain Donald Trump a pris la décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. Peu importent le droit international, les résolutions de l'ONU et du Conseil de sécurité, la réaction arabe et musulmane! Le Président des Etats-Unis d'Amérique s'en fiche complètement.

 Référencé par :