11/11/2017 3 min arretsurinfo.ch #134988

« L'Otan étudie la possibilité d'utiliser des armes nucléaires à sa frontière Est »

Les attaques médiatiques contre les exercices russo-biélorusses Zapad 2017 de septembre ont été portées pour détourner l'attention des activités de l'Otan à sa frontière orientale. Ces manœuvres de l'Alliance ont notamment pour but d'étudier les possibilités d'utiliser des armes nucléaires, selon le ministre russe de la Défense.

L'Otan étudie les possibilités d'utilisation d'armes nucléaires à sa frontière Est, a déclaré vendredi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou lors d'une réunion conjointe des ministères russe et biélorusse de la Défense.

«Le tapage fait par les médias occidentaux autour des exercices Zapad 2017 est destiné à détourner l'attention de l'activité soutenue de l'Otan près des frontières russes et biélorusses. L'Alliance augmente le nombre de ses exercices près de sa frontière Est, y compris en ce qui concerne l'étude des possibilités d'utiliser des armes nucléaires », a indiqué le ministre.

Les exercices conjoints Zapad 2017 (Occident 2017) se sont tenus sur des polygones russes et biélorusses entre le 14 et le 20 septembre sous le commandement des chefs d'État-major des forces armées des deux pays.

Les manœuvres, engageant 12.700 militaires, environ 680 pièces d'armements et véhicules, ainsi qu'environ 70 avions et hélicoptères et 10 navires, ont été suivies par 95 observateurs de 50 pays.Malgré leur caractère défensif, ces manœuvres ont fait l'objet d'attaques médiatiques et d'accusations «de la part de certains partenaires» de la Russie, a noté le ministre.

Moscou a affirmé qu'avant le début des manœuvres Zapad 2017, les États-Unis avaient dépêché une brigade blindée supplémentaire en Pologne «contrairement à toutes les déclarations faites par l'Otan et les États-Unis concernant l'insignifiance des forces dépêchées vers les frontières russes»

Sputnik - 10.11.2017

Photo © Sputnik. Russian Defense Ministry

Source: fr.sputniknews.com

arretsurinfo.ch

 commentaire