07/10/2017 4 min tlaxcala-int.org #133773

Mexique : Marichuy, la porte-parole du Conseil Indigène de Gouvernement (Cig) enregistre sa candidature indépendante à la présidence

Desinformémonos

Ville de Mexico Desinformémonos - María de Jesús Patricio, porte-parole du Conseil indigène de Gouvernement (CIG), déposera sa candidature le samedi 7 octobre à l'Institut national électoral (INE), malgré "les innombrables actes racistes et élitistes" imposés par la structure électorale à cette intention, a dénoncé le CIG, « pour empêcher qu'une personne d'en bas, femme et indigène, puisse aspirer à la candidature indépendante à la présidence ».

Pour fournir la documentation nécessaire à l'institut électoral, le Congrès national indigène appelle "les organisations collectives et solidaires, les individus conscients et les médias" à accompagner Marichuy dans cette démarche collective.

L'enregistrement de María de Jesús Patricio, selon le CNI dans une déclaration, ouvre pour la première fois la possibilité qu'une femme indigène, porte-parole du CIG « apparaisse sur le bulletin de vote électoral et, surtout, permette à l'agenda des peuples autochtones et des travailleurs pauvres de notre pays d'être mis sur l'échiquier national et d' aller au-delà de ce système politique ».

Les peuples indigènes qui composent le CIG tentent de "transformer l'indignation en une offensive qui non seulement ébranle le système politique national, mais qui nous permette aussi d'ouvrir la voie à la reconstruction du pays; tous les tissus sociaux, écologiques, politiques, culturels et économiques qui sont aujourd'hui détruits par la corruption et l'ambition de quelques-uns, qui ne savent que voir ce que leur patron, l'argent, leur dicte".

Le rendez-vous est au n°100 de la Calzada de Tlalpan, Colonia Arenal Tepepan, Délégation Tlalpan, coin avec le Périphérique, à Mexico, à 11 heures.

Voici le communiqué complet publié sur le site officiel du Congrès national indigène:

Au peuple du Mexique

Aux médias libres

Aux collectifs et organismes de solidarité

A la Sexta Nationale et Internationale.

Après les innombrables actes racistes et élitistes, nous sommes parvenus à respecter toutes les exigences que la Loi électorale et la structure de l'INE, construite par les membres des partis institutionnels, imposent pour empêcher une personne d'en bas, femme et indigène, d'aspirer à la candidature indépendante à la présidence.

Nous invitons ceux qui le peuvent, camarades du peuple mexicain, des collectifs et des organisations de solidarité, les personnes conscientes et les médias à accompagner notre porte-parole Marychuy et les membres du Conseil indigène de gouvernement pour remettre la documentation exigée par la loi à l'Institut national électoral, qui sera le samedi 7 octobre à l'Institut national électoral à 11h00 aux bureaux de cette institution, qui est située au 100 Chaussée de Tlalpan, Col. Arenal Tepepan, Délégation de Tlalpan à Mexico.

Pour la première fois, la possibilité est ouverte à une femme autochtone, porte-parole du CGI, qui est composé de dizaines de peuples indigènes, d'apparaître sur le bulletin de vote électoral et, surtout, de mettre l'agenda des peuples autochtones et des travailleurs pauvres de notre pays à l'ordre du jour national et d'aller au-delà de ce système politique.

La possibilité est ouverte à des millions de personnes exploitées au Mexique pour faire des résistances de toutes et tous la base d'un nouveau pays et d'un nouveau monde. Faire de l'indignation une offensive qui non seulement ébranle le système politique national, mais nous permette aussi d'ouvrir la voie à la reconstruction du pays; tous les tissus sociaux, écologiques, politiques, culturels et économiques qui sont aujourd'hui détruits par la corruption et l'ambition de quelques-uns, qui savent seulement voir ce que leur patron, l'argent, leur dicte.

CORDIALEMENT

OCTOBRE 2017

POUR LA RECONSTITUTION INTÉGRALE DE NOS PEUPLES

JAMAIS PLUS UN MEXIQUE SANS NOUS

CONGRÈS NATIONAL INDIGENE

CONSEIL INDIGÈNE DE GOUVERNEMENT

tlaxcala-int.org

 commentaire