La Société-Réseau : Essai sur la valeur d'usage par les transactions sociales

23/09/2017 2 min #133333

Le système social actuel n’est ni un système, ni social, ni vraiment actuel puisque ce n’est qu’une sédimentation de principes archaïques, faite de trônes, pouvoir, hiérarchies, conquêtes, dépossession… L’argent est synonyme de privation, la valeur des biens n’est qu’illusoire, et le principe du commerce transforme la nature en déchets. Il n’y a rien de rationnel.

Un vrai bond évolutif aura eu lieu quand la civilisation sera définie comme un réseau fonctionnel, coopératif, proactif, libre, muni du pouvoir de contrôler son propre destin, et soucieuse des lois des systèmes qui consistent à tendre vers l’harmonie.

La révolution ressemblera à une urbanisation de système d’information, dont le but est l’optimisation et un gain providentiel de performance, basée sur des principes simples et fondateurs, qui résolvent des pans entiers de problèmes de façon générique, et s’articulent ensemble en formant un système fonctionnel, viable et pérenne.

Les principes fondateurs d’une société-réseau sont une gestion publique des ressources, un droit des systèmes sociaux, un mécanisme de la valeur, et la correcte identification des besoins que permet la gratuité.

« La Société-Réseau » apporte des solutions originales à des problèmes complexes, et permet de visiter les rouages d’un monde imaginaire et fabuleux, où tout marche bien, et qui est à portée de mains…

amazon.fr

 commentaire

Référencé par