18/06/2006 2 min #1332

capital social

Le 14 juin 06 à 13:10, hey a écrit :

c'est le fait de confier au subconscient des processus qui est

primitif.

C'est le résultat d'un échec du processus intéllectif.

Les informations en mémoire sont sensées monter en compléxité juqu'au

cortex.

Mais si ça échoue, ça énerve, tandis que le subconscient lui sait

donner des réponses faciles.

c'est la base du terrorisme.

Ensuite le terrorisme c'est le fait que la trouvaille d'excuses pour

justifier cette non pensée ou refus de réflexion combinatoire. ça y

fait croire, mais ça ne l'est pas.

Dans une société si tout marche comme ça, par coutumes superposées,

ça fini par faire naître les illogismes qui poussent à la

reconsidération. Les hommes préfèrent faire la guerre que pousser la

réflexion intellectuelle. Pourtant c'eût été plus "économique".

réflexion intellectuelle dans le sens de Pensée et non des apparats

qui y font croire - la pensée, Lao Tseu qui tu sites en exemple, la

pratique, et sa parole n'en est que la trace - à ne pas confondre

avec l'apparence de l'intellectualisme, devenu culturel, genre il

faut porter des lunettes basses, faire des phrases compliquées, et

rire de blagues private-joke.... ouhououh

 commentaire