12/09/2017 2 min europalestine.com #132946

Israël se prend une claque en Afrique

Les menées israéliennes en Afrique ont pris une claque, lundi, avec l'annonce de l'annulation pure et simple d'un sommet « Afrique-Israël » où Netanyahou avait prévu de parader le mois prochain.

(Netanyhou et le président togolais Gnassingbé, l'année dernière à Jérusalem)

Ledit sommet devait réunir, autour du représentant de l'Etat d'apartheid, une flopée de dirigeants africains, et se tenir à Lomé au Togo, un pays dont le président Faure Gnassingbé est courtisé de longue date par le gouvernement israélien.

Mais Gnassingbé, qui a succédé à son père en 2005 et compte bien rester président à vie, fait face actuellement à une vive contestation populaire, qu'il réprime dans le sang. Très peu d'informations sur la situation au Togo sont disponibles, le gouvernement y ayant, entre autres mesures, coupé les accès à internet.

En outre, l'offensive diplomatique israélienne s'est heurtée à l'opposition de plusieurs pays du continent, dont l'Algérie et l'Afrique du Sud, qui ont publiquement dénoncé la manœuvre (voir notre article antérieur sur le même sujet : europalestine.com)

« En réponse à une demande de la présidence togolaise, et après consultations entre les deux gouvernements, il a été décidé de reporter le sommet Israël-Afrique à une date ultérieure », s'est donc résolu à annoncer le ministère israélien des Affaires étrangères.

CAPJPO-EuroPalestine

europalestine.com

 commentaire