10/09/2017 3 min fr.sputniknews.com #132882

Une tique mortelle se fait la malle lors d'une conférence de presse (vidéo)

CC BY 2.0 / Jessica Bolser/USFWS / American Dog Tick

Une tique susceptible de transmettre des bunyavirus a été présentée à la communauté scientifique lors d'une conférence de presse qui a eu lieu dans la préfecture japonaise de Miyazaki.

Or, les choses ont mal tourné, et au moment où l'un des scientifiques a décidé, pour illustrer concrètement ses propos, de l'attraper par à l'aide de forceps, la tique s'est enfuie sur-le-champ sans laisser de traces, relate le journal The Daily Mail.

Malgré leurs efforts, les scientifiques n'ont toutefois pas réussi à rattraper le parasite, toutes leurs tentatives s'étant soldées par un échec. Ainsi, la tique est toujours en liberté et représente un réel danger pour la population locale, mettent en garde les autorités municipales.

© Sputnik. Natalia Seliverstova
Une araignée géante, grande comme une assiette, fait paniquer un couple australien

Sciences et Avenir rappelle de son côté qu'«aucun traitement ou vaccin n'est pour l'instant disponible contre le SFTS («SFTS bunyavirus»), un syndrome qui se manifeste par une forte fièvre, des vomissements, des diarrhées, des troubles comportementaux, voire une défaillance multiviscérale».

Cette infection, apparue relativement récemment en Asie (Japon, Chine et Corée du sud), est diagnostiquée chaque année sur environ 60 patients dans l'archipel nippon, avec un taux de mortalité d'environ 20%.

fr.sputniknews.com

 commentaire