Venezuela : Le rêve d'une communication populaire

07/09/2017 3 min tlaxcala-int.org #132767

Tibisay Maza Giménez

L'École populaire de Cinéma, Télévision et de Théâtre est un espace de création d'énoncés émanant des communautés. Elle vient de présenter quatre nouveaux courts-métrages, un livre et les conclusions d'un an d'enquête parmi les 35 collectifs de télévision populaire du Venezuela.

Les 19 et 26 août 2017, le cinéma Antonieta Colon de Caracas accueillait l'École Populaire et Latino-américaine de Ciné, Télévision et Théâtre (EPLACITE) qui a projeté quatre nouveaux courts métrages : « Caquetios, une école en construction«, « Un pont pour Pluton », « Le tissu rouge, processus d'une fiction populaire«, et « Mémoires du ciel » de Jesus Reyes, et lancé le livre « Théorie et pratique d'une télévision et d'un cinéma par et pour le peuple«, qui a été remis à cette occasion à plusieurs étudiant(e)s et communicateurs populaires. Le 26, l'enquête nationale menée pendant un an par l'EPLACITE sur les 35 télévisions communautaires du Venezuela a également été présentée au public. Ces productions et publications audiovisuelles (en ligne sur le blog en espagnol de l'école : www.escuelapopularcineytv.wordpress.com) visent à construire un nouvel imaginaire populaire. « Le cinéma et la télévision dominantes sont plus du côté des résultats que des processus«, remarque Jesus Reyes, jeune réalisateur issu des quartiers populaires de Caracas et aujourd'hui enseignant de l'EPLACITE. « Nous résolvons nous-mêmes les problèmes techniques qui se présentent lors de chaque réalisation. On croit généralement que faire du cinéma nécessite beaucoup d'argent et l'assistance d'équipes nombreuses. Nous avons démontré qu'il n'en est rien. Nous avons aussi surmonté un problème technico-idéologique : le peuple n'est pas un objet mais un sujet qui est à la fois la source d'informations et de visions qui nous stimulent, et celui que nous voulons révéler par notre discours et notre structure » ajoute-t-il.

Lire la suite

tlaxcala-int.org

 commentaire