11/08/2017 2 min tlaxcala-int.org #132054

La civilisation et l'écocide : l'histoire tragique du perroquet de l'Amérique du Nord

Nicolas Casaux

Saviez-vous que l'Amérique du Nord abritait autrefois sa propre espèce de perroquet ? Très sociale, curieuse, empathique, ses plumes étaient d'un vert brillant et d'un jaune éclatant. Une touffe rouge entourait son bec. Et, dites, ce qu'elle parlait !

Du moins, c'est ce que certains scientifiques ont pu reconstituer. Ce perroquet n'a pas fait long feu une fois que les colons civilisés ont commencé à déforester les terres américaines pour l'agriculture ; peu se sont donné la peine d'étudier une espèce tellement tenace qu'ils la considérèrent comme une nuisance. Ce que l'on sait, aujourd'hui, c'est que la Conure de Caroline était la seule espèce de perroquet endémique de l'Amérique du Nord, et que sa zone d'habitat était la plus septentrionale de toutes les espèces de perroquet sur Terre. Il s'agissait probablement de l'oiseau le plus coloré de toute l'Amérique du Nord.

Il fut exterminé. Le dernier représentant de l'espèce mourut en 1918, dans la même cage où s'éteignit la dernière colombe voyageuse quatre ans auparavant.

Lire la suite

tlaxcala-int.org

 commentaire