09/08/2017 3 min voltairenet.org #132002

L'éradication de Daesh à la frontière syro-libanaise

Débutée le 20 juillet 2017, la permière partie de la bataille du jurd d'Ersal s'est soldée par une victoire écrasante du Hezbollah sur al-Qaïda (ex-Front al-Nosra) [1 ].

En définitive, un accord a été négocié pour que l'ensemble des combattants d'al-Qaïda, à la fois ceux d'Ersal et ceux présents dans le reste du Liban, se retirent. Ils ont été réunis, puis évacués par 170 autobus vers Idleb, au Nord-Ouest de la Syrie.

L'accord a inclus l'état-major régional d'al-Qaïda qui était installé dans le camp palestinien d'Ain al-Hilweh (Sidon), lequel bénéficie de l'extra-territorialité. Cet état-major comprenait 168 chefs terroristes recherchés par les Nations unies.

L'ensemble des membres d'al-Qaïda et leurs familles résidant au Liban et dans le jurd totalisait 7 700 personnes.

La seconde partie de la bataille se déroulera contre Daesh qui est désormais complétement encerclé dans un territoire presque vide de 300 km2. Il est peu probable qu'elle puisse se terminer elle aussi par un accord négocié, car le seul endroit où les jihadistes pourraient être déplacés est Idleb, ce qui impliquerait que les combattants de Daesh fassent allégeance à al-Qaïda.

Le Haut Conseil de défense libanais s'est réuni le 8 août sous la présidence du général Michel Aoun. L'Armée libanaise d'un côté et celle de Syrie et le Hezbollah de l'autre ont immédiatement lancé une offensive coordonnée, prenant les postes avancés de Daesh.

Pendant ce temps, d'autres unités de l'Armée arabe syrienne s'apprêtent à libérer Deir-ez-Zor et des combattants kurdes encadrés par les Etats-uniens à libérer Rakka [2 ].

Après 7 ans de guerre, l'ensemble du Levant pourrait être libéré des groupes jihadistes dans les prochains mois, à l'exception de l'« Émirat islamique d'Idleb ».

[1] « La bataille du jurd d'Ersal a commencé », Réseau Voltaire, 22 juillet 2017.

[2] « Accord secret pour restituer Rakka à la Syrie », Réseau Voltaire, 5 août 2017.

voltairenet.org

 commentaire