Ce que le blocus Us interdit à Cuba

13/07/2017 4 min investigaction.net #131193
blocus Cuba

Article de : Telesur

Les pertes économiques de Cuba liées au blocus (décrété en 1962 par les Etats-Unis) ont été évaluées à 126 milliards de dollars. Voici un récapitulatif de ses effets sur le droit à la santé, à l'alimentation et au développement du peuple cubain.

  • Exporter ou importer des aliments librement des Etats-Unis. Depuis l'an 2000, les restrictions dans ce domaine se sont accentuées. La Loi sur le Commerce avec l'Ennemi de 1917 continue à être en vigueur. A ce propos, le ministre des Relations Extérieures s'est demandé comment les Etats-Unis peuvent encore considérer Cuba comme un ennemi.
  • La possibilité pour Cuba d'utiliser le dollar dans les transactions internationales proposée par le président Barack Obama ne s'est pas encore concrétisée.
  • Cuba est obligée de payer en liquide et d'avance grâce à des banques de pays tiers et dans une monnaie différente du dollar les achats qu'on lui permettrait de faire aux Etats-Unis. Cela rend ces achats très compliqués.
  • Les compagnies états-uniennes ont toujours interdiction de faire des investissements à Cuba.
  • Les importations de médicaments sont soumis à conditions depuis 1992 par les lois états-uniennes.
  • Cuba doit indiquer la destination finale des médicaments achetés et ne peut pas payer directement mais doit le faire à travers des pays tiers et dans une monnaie différente du dollar.
  • Des entreprises nord-américaines comme la Columbiana Boiler Company empêchent d'exporter les cylindres nécessaires pour conditionner le chlore destiné à rendre potable l'eau des Cubains.
  • Des compagnies étatsuniennes comme SIGMA Aldrich et General Electric refusent de fournir des produits, des services et des informations techniques indispensables à l'industrie chimique cubaine.
  • Les compagnies états-uniennes ont interdiction de fournir des équipements médicaux aux hôpitaux et aux instituts cubains. Cependant, le 21 octobre 2016, Cuba et les Etats-Unis ont signé un memorandum d'entente pour la coopération dans le contrôle du cancer. (1 )
  • Les Etatsuniens ne peuvent pas se rendre à Cuba, tout contact avec le peuple cubain leur est interdit.

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

1 NOTE DE LA TRADUCTRICE: Le 22 avril 2015, Candal Johnson, directrice de l'Institut Roswel Park de New York qui a signé un accord avec le Centre d'Immunologie Moléculaire de Cuba sur la réalisation de tests cliniques du vaccin thérapeutique cubain contre le cancer a déclaré : «Cet accord donne lieu à une coopération entre nos institutions pour développer un vaccin contre le cancer du poumon. Ce vaccin a été mis au point par les collègues du Centre d'Immunologie Moléculaire. Je suis très émue par la possibilité de pouvoir utiliser ce vaccin pour traiter des patients aux États-Unis ». Effectivement, il y avait de quoi être élue par le fait que Cuba avait donné sans conditions l'autorisation d'exploitation de SON vaccin aux Etats-Unis ! « On n'est pas comme eux », disait le Che...

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/10-cosas-que-Cuba-no-puede-hacer-por-el-bloqueo-de-EE.UU.- 20151028-0003.html

Pour aller plus loin, lire le dernier rapport de Cuba sur les effets du blocus (2016) dans ce lien : cubavsbloqueo.cu

investigaction.net

 commentaire