Guadeloupe : témoignage d'un ouvrier de la banane en grève depuis le 18 mai

20/06/2017 tlaxcala-int.org  exploitation inhumain  Guadeloupe  témoignage #130316

Front Social

Les 260 ouvriers de 18 plantations de bananes de Guadeloupe ont déclenché une grève le 18 mai à l'appel de la CGTG. Des négociations ont été entamées. Fabrice, camarade en grève contre des conditions de travail inhumaines, qui rappellent les pratiques esclavagistes. Nous avons exprimé notre solidarité en participant à leur caisse de grève à hauteur de 15 000 euros. Nous allons suivre de très près les évolutions du conflit de grève. La solidarité internationale des travailleurs sera plus forte que l'exploitation.

tlaxcala-int.org

 commentaire