17/06/2017 2 min fr.sputniknews.com #130213

Un diplomate saoudien en Porsche tue un cycliste à Berlin

© REUTERS/ Ralph Orlowski

© Flickr/ Ben
À Paris la police fait exploser sa Porsche par mesure de «sécurité»

Un employé de l'ambassade d'Arabie saoudite a provoqué un accident mortel en ouvrant la portière de sa voiture Porsche sur une piste cyclable à Berlin. Le cycliste a chuté et a percuté le sol avec sa tête après avoir heurté la portière du diplomate le 13 juin.

Identifié comme Michael E., âgé de 55 ans, l'homme est décédé sur-le-champ, relate le Daily Mail. Sa famille exige que le coupable soit traduit en justice, mais selon la police, il échappera aux poursuites en raison de son immunité diplomatique.

© AFP 2017 JOHANNES EISELE
Pourquoi les voitures autonomes renversent des cyclistes et commettent des accidents

«Nous avons les mains liées. Nous ne pouvons pas lever son immunité diplomatique», a déclaré un porte-parole de la police de Berlin.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a adressé une note à l'ambassade saoudienne, demandant de préciser le statut du diplomate et ses fonctions. L'ambassade, pour sa part, a publié un communiqué exprimant des regrets à l'occasion de l'accident et présentant ses condoléances à la famille du défunt.

En 2016, les diplomates ont violé le Code de la route 23.000 fois au total, selon des sources officielles, précise le journal.

fr.sputniknews.com

 commentaire