L'armée irakienne reprend à Daech un poste-frontière stratégique

17/06/2017 fr.sputniknews.com #130211
Irak Daesh

© AP Photo/ Marko Drobnjakovic

Les forces irakiennes sont arrivées à déloger les extrémistes de Daech du poste frontalier d'al-Waleed (appelé en Syrie Al-Tanf), entre la Syrie et l'Irak. L'armée syrienne a elle aussi évoqué auparavant le succès de ses militaires dans la région.

«Le commandement des troupes frontalières a entamé une vaste opération appelée Nouvelle aube visant à libérer le territoire frontalier dans la région de l'ouest sur trois axes... L'opération a abouti à la libération du passage d'al-Waleed ainsi qu'à la reprise et à la libération du reste de la ligne frontalière entre les frontières de la Syrie, de l'Irak et de la Jordanie», indique un communiqué des forces armées irakiennes.

Les soldats des troupes frontalières irakiennes, les milices, les forces aériennes irakiennes et la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis ont pris part à l'opération militaire.

fr.sputniknews.com

 commentaire