Du sang sur les pistes des nouvelles Routes de la soie

15/06/2017 2 min tlaxcala-int.org  Pepe Escobar  route de la soie  terrorisme  Arabie Saoudite Qatar #130135

Pepe Escobar Пепе Эскобар

Le bras de fer Arabie Saoudite-Qatar provoque des vagues d'anxiété économique à travers la région

L'impératif majeur de la politique étrangère de la Chine est notoirement de se retenir d'interférer dans les politiques des autres pays, tout en nouant des bonnes relations avec des acteurs-clés de la politique - même dans les cas où ceux-ci s'entre-égorgent.

Malgré tout, il est consternant pour Pékin d'observer les phases de l'affrontement incertain entre l'Arabie Saoudite et le Qatar. Aucun dénouement n'est en vue ; les scénarios plausibles comprennent même un changement de régime et un bouleversement sismique en Asie du Sud-Ouest - ce que la vision occidentale ethnocentrique appelle le Moyen-Orient.

Et du sang sur les rails en Asie du Sud-Ouest ne peut que se traduire par des problèmes futurs majeurs pour la nouvelle Route de la soie, aujourd'hui rebaptisée Initiative Belt and Road.

Quand il a déclaré publiquement, « J'ai décidé... que le moment est venu d'exiger que le Qatar cesse de financer [le terrorisme] », le président Trump a essentiellement endossé la responsabilité de l'excommunication de Doha orchestrée par l'Arabie Saoudite et les EAU, une retombée directe de sa célèbre danse du sabre à Riyad.

Lire la suite

tlaxcala-int.org

 commentaire