[Vidéo] La propagande anti Brexit bat son plein

14/06/2017 3 min arretsurinfo.ch #130081

Ce n'est pas d'aujourd'hui que les « journalistes » font tout pour que l'opinion publique ait une mauvaise image du Brexit. Mais depuis les attentats de Londres et dans un contexte d'élections législatives au Royaume-Uni, l'instrumentalisation morbide et cynique du terrorisme va bon train pour expliquer à la population quels sont ces priorités.

Attentat de Londres : C'est la faute du Brexit !

Mensonges, peur, instrumentalisation et hiérarchisation des morts,... Décryptage d'une propagande écœurante,

Ajoutée le 8 juin 2017

Brexit (1 ): L'assassinat de Jo Cox (16-17-18 Juin 2016)

Ajoutée le 21 juil. 2016

L'idée qu'un pays puisse sortir de l'Union Européenne, est toujours présentée dans les médias comme une abomination. Alors quand David Cameron organisa un referendum sur la question en Juin 2016, les grands médias en France, se firent l'écho des prophéties d'apocalypse, promettant toutes les horreurs possibles et associant systématiquement toutes personnes favorables au « Brexit » (la sortie du Royaume-Uni de l'UE) à des individus d'extrême droite europhobe, insinuant par l'emploi de ces mots qu'on ne peut être raisonnablement opposé à l'adhésion à l'UE.

Dans cette vidéo nous allons décortiquer les reportages diffusés au 20h de France 2 durant les 3 jours qui ont suivie l'assassinat de Jo Cox, et nous verrons comment les journalistes vont tout faire pour que cet évènement colle à leur vision des choses en cherchant par tous les moyens à associer le meurtrier à l'extrême droite.
Ils vont aussi tenter de prouver que ce meurtre à un lien avec le brexit, se serra au cœur de chacun de leurs reportages. Malgré tout, au bout des 3 jours de couverture de l'évènement, ils n'auront pour preuves que de vagues suspicions, qui ne les empêcheront pas d'affirmer sans cesse que l'assassinat à un lien avec le brexit.

Source: Trouble Fait

arretsurinfo.ch

 commentaire