Urgent : crise diplomatique dans le monde musulman

05/06/2017 38 articles 2 min voltairenet.org  Arabie Saoudite Qatar Yemen  Bilderberg  Thierry Meyssan  stratégie #129690

Lundi 5 juin 2017, l'Arabie saoudite, le Bahreïn, l'Égypte et les Émirats arabes unis ont annoncé la rupture immédiate de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, tandis que la Force commune arabe engagée au Yémen a exclu le Qatar de ses rangs.

L'Arabie saoudite, le Bahreïn et les Émirats arabes unis ont interdit tout contact terrestre, maritime et aérien avec le Qatar, ce qui rend le hub aérien de Doha largement impraticable.

Les diplomates qataris ont 48 heures pour quitter ces quatre pays.

Il s'agit de la plus grave crise diplomatique dans le monde musulman depuis près de 40 ans.

Depuis le sommet arabo-islamo-états-unien de Riyad, les relations entre l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Qatar n'ont cessé de se tendre.

L'Agence de presse qatarie avait publié une dépêche attribuant à l'émir Tamim des propos favorables à l'Iran et prétendant que sa propre famille, les Al-Thani, étaient des descendants d'Abdelwahhab, le fondateur du Wahhabisme. L'Arabie saoudite avait immédiatement réagi sur toutes ses chaînes de télévision jusqu'à ce que le Qatar déclare que le site internet de son agence avait été hacké et retire la dépêche. Assurant de sa bonne foi, le Qatar a sollicité l'aide du FBI états-unien pour faire toute la lumière sur cette affaire.

En réalité, cet épisode n'est que la face cachée de l'iceberg : le Qatar participe avec le Royaume-Uni à une tentative de redistribution des cartes au Moyen-Orient qui pourrait bouleverser toutes les alliances actuelles.

À lire demain sur notre site : « Affrontement au Bilderberg 2017 », par Thierry Meyssan (cet article est en cours de traduction).

voltairenet.org

 commentaire

articles affiliés ordre chronologique

L'Arabie saoudite et ses alliés rompent leurs liens diplomatiques avec le Qatar

Monde 05/06/2017 9 min francais.rt.com  Arabie Saoudite Qatar  état islamique Frères musulmans  coalition #129705

© Faisal Al Nasser Source: Reuters

Accusé de «soutien au terrorisme», y compris au groupe Etat islamique, à Al-Qaïda, et aux Frères musulmans, le Qatar se retrouve coupé de ses alliés au Moyen-Orient. Le pays a également été exclu de la coalition arabe qui intervient au Yémen.

Séisme diplomatique au Moyen-Orient. 15 jours après une visite à Riyad du président américain Donald Trump qui avait demandé aux pays musulmans d'agir de manière décisive contre l'extrémisme religieux, l'Arabie saoudite, l'Egypte, le Barhein, et les Emirats arabes unis ont tous annoncé rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar.

Philippot veut en finir avec «la bienveillance des milieux autorisés français pour le Qatar»

politic 05/06/2017 5 min francais.rt.com  France Qatar Arabie Saoudite  Daesh  collusion #129718

© bertrand GUAY Source: AFP

Accusé par ses alliés de soutenir Daesh, le Qatar est cœur de la tourmente. Florian Philippot veut que Paris prenne ses distances avec l'émirat, alors que Nicolas Dupont-Aignan pointe du doigt ses liens avec la classe politique française.

En accusant le Qatar de «soutenir le terrorisme» - citant explicitement Daesh et Al-Qaïda - et en rompant leurs relations diplomatiques avec l'émirat, l'Arabie saoudite et ses alliés au Moyen-Orient ont créé une onde de choc qui n'en finit pas de se propager.

Les Qataris se ruent dans les supermarchés après la fermeture de l'unique frontière du pays (Images)

Monde 05/06/2017 3 articles 6 min francais.rt.com  Qatar Arabie Saoudite  Frères musulmans #129720

Source: AFP

La rupture diplomatique avec le Qatar annoncée par l'Arabie saoudite et ses alliés fait craindre aux habitants et aux ressortissants étrangers établis dans l'émirat des pénuries, à cause de la très grande dépendance alimentaire du pays.

L'annonce le 5 juin au matin de la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar par l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, l'Egypte, le Yémen a provoqué de vives inquiétudes parmi la population qatarie, notamment concernant d'éventuelles pénuries.

Reprise de la guerre froide du Golfe

06/06/2017 12 min investigaction.net  contre-révolution duplicité terrorisme  Qatar Arabie Saoudite #129747

Article de : Ennasri Nabil

Le Qatar a annoncé dans la nuit du mardi 23 mai que son agence de presse QNA avait été piratée par une entité inconnue et qu'un faux communiqué attribué à l'émir avait été diffusé. Ce dernier affirmait que Tamim Ben Hamad Al-Thani s'était prononcé sur divers sujets sensibles mettant en cause ses voisins du Golfe. Ces déclarations, immédiatement relayées par des médias saoudiens et émiratis, ont provoqué un tollé dans la région, où une guerre médiatique bat son plein.

Donald Trump explique sur Twitter comment a débuté la crise diplomatique au Qatar

USA 06/06/2017 4 min francais.rt.com  Arabie Saoudite Qatar  Donald Trump  tensions  Frères musulmans Al-Qaïda Daesh #129757

© Mandel Ngan / AFP

Le président américain a déclaré avoir encouragé les dirigeants du Moyen-Orient à cesser de financer les mouvements radicaux, quelques semaines avant que l'Arabie saoudite et quatre de ses alliés ne rompent leurs liens avec le Qatar.

«Durant mon récent voyage au Moyen-Orient, j'ai déclaré qu'il ne pouvait plus y avoir de financement de l'idéologie radicale.

Général syrien: la crise autour du Qatar nuit à l'opposition syrienne

Monde 06/06/2017 2 min fr.sputniknews.com  Qatar Arabie Saoudite Syrie #129761

Les Usa devront régler le conflit des pays arabes avec le Qatar

USA 06/06/2017 3 min fr.sputniknews.com  terrorisme  état islamique Frères musulmans  Arabie Saoudite Qatar #129762

Des forces étrangères à l'œuvre dans la crise du Qatar?

Monde 06/06/2017 2 min fr.sputniknews.com  Qatar Arabie Saoudite  corruption terrorisme #129764

© Sputnik. Vitalii Belousov

© AFP 2017 STRINGER
Qatar: pas de sortie de crise sans l'aide de Washington ou de Moscou

Au bout de deux jours, la situation s'éclaircira. Le Qatar pourra se manifester, répondre à la rupture collective de relations diplomatiques. Nous verrons l'implication de forces étrangères dans la situation régionale, a indiqué le diplomate bahreïnien Ali Fakhru dans une interview accordée à Sputnik.

Le seul moyen d'arrêter des atrocités comme l'attentat de Manchester, c'est de mettre fin aux guerres qui permettent à l'extrémisme de se développer

documentaires 07/06/2017 2 min tlaxcala-int.org  Patrick Cockburn  massacre extrêmisme rhétorique terrorisme  Al-Qaïda  Arabie Saoudite Irak Iran #129782

Patrick Cockburn

Pour mettre fin à ces guerres, un compromis politique entre des acteurs majeurs comme l'Iran et l'Arabie Saoudite est nécessaire, et la rhétorique belliciste de M. Trump le rend presque impossible.

Donald Trump quitte aujourd'hui le Moyen-Orient, non sans avoir contribué à diviser la région et à l'empêtrer dans les conflits un peu plus qu'elle ne l'était auparavant.

Iran : attaques terroristes revendiquées par Daesh contre le Parlement et le mausolée de Khomeiny

07/06/2017 8 articles 12 min francais.rt.com  attentat terrorisme  Daesh état islamique  Iran #129796

© Vladimir Fedorenko / Sputnik

Des hommes ont ouvert le feu à l'intérieur du Parlement iranien, et au moins deux kamikazes se sont fait exploser au parlement et au mausolée de Khomeiny à Téhéran, faisant plusieurs morts et des blessés. Daesh a revendiqué ces attaques terroristes.

Des attaques terroristes simultanées revendiquées par Daesh ont eu lieu le 7 juin à Téhéran contre des lieux hautement symboliques, le Parlement et le mausolée de l'ayatollah Khomeiny, père fondateur de la République islamique d'Iran.

Une colossale rançon de Doha aux djihadistes à l'origine de la rupture des liens avec le Qatar ?

documentaires 07/06/2017 5 min francais.rt.com  Qatar Iran  Al-Qaïda CIA #129798

© Fadi Al-Assaad Source: Reuters

Le Qatar aurait versé un milliard de dollars à l'Iran et à des groupes djihadistes liés à Al-Qaïda pour libérer des membres de la famille royale enlevés en Irak, entraînant la décision des monarchies du Golfe de rompre leurs relations avec Doha.

Le quotidien financier britannique The Financial Times (FT) a révélé le 7 juin que les autorités du Qatar avaient versé environ un milliard de dollars aux responsables de la sécurité iraniens et à des groupes djihadistes affilés à Al-Qaïda en Syrie pour assurer la libération de 26 membres de la famille royale, dont de nombreux cousins de l'émir du Qatar.

Qui actionne l'émir de Qatar ?

Monde 07/06/2017 2 min voltairenet.org  Qatar #129804

Lundi 5 juin 2017, l'émir Tamim ben Hamad Al Thani du Qatar est apparu à la télévision nationale, Al-Jazeera, pour prononcer un discours devant un parterre d'officiels et à la Nation.

Cette intervention était très attendue dans le contexte de la crise diplomatique régionale qui isole l'émirat. Les transports terrestres vers et depuis le Qatar ont été interrompues, et de nombreuses lignes maritimes et aériennes également.

Les Frères musulmans quittent Tripoli

Monde 08/06/2017 voltairenet.org  alliances  Al-Qaïda  Qatar Turquie Libye #129830

Les leaders des Frères musulmans et de leurs organisations armées (Al-Qaïda, Daesh, etc.) quittent Tripoli depuis la rupture des relations diplomatiques saoudo-qatari.

Il se regroupent en Turquie.

On devrait donc assister prochainement à une relative clarification en Libye où l'un des trois gouvernements actuels devrait être dissout.

Une totale réorganisation des all

L'Allemagne retire ses troupes de Turquie

08/06/2017 voltairenet.org  coalition  Daesh OTAN  Allemagne Turquie #129832

Berlin a annoncé le 7 juin 2017 le retrait de ses troupes de Turquie. Les 260 soldats de la Bundeswehr qui participent aux opérations de la « Coalition internationale anti-Daesh » depuis la base d'Incilik sont en cours de transfert vers la base d'Azraq en Jordanie.

Il faudra environ trois semaines pour transporter les 10 000 tonnes de matériel réparties

Le Parlement turc autorise le déploiement de troupes au Qatar

Monde 08/06/2017 2 min voltairenet.org  Turquie Qatar  alliances #129871

La Grande assemblée nationale turque a voté le 7 juin 2017 l'autorisation de déploiement de troupes au Qatar.

En vertu d'un accord signé en 2014, la Turquie a construit une base militaire au Qatar permettant de recevoir 3 000 hommes. Cependant, il n'a jamais été expliqué pourquoi la Turquie envisageait un tel déploiement dans le Golfe, c'est-à-dire au-delà de sa zone actuelle d'influence.

Riyad et ses alliés publient une liste de «soutiens qataris au terrorisme»

Monde 09/06/2017 4 min francais.rt.com  terrorisme  Daesh Frères musulmans  Qatar #129890

Source: Reuters

Des pays qui ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha ont publié une liste de personnes et d'organisations liées à des activités «terroristes» soutenues, selon eux, par le Qatar. Doha, de son côté, juge cette liste «sans fondement».

Les personnes et organisations figurant sur cette liste «sont liées au Qatar et sont au service d'un programme politique suspect du Qatar», annonce un communiqué commun à l'Arabie saoudite, aux Emirats, au Bahreïn, et à l'Egypte.

Tempête dans un verre d'eau au Golfe: la guerre picrocholine entre Salman et Tamim

documentaires 10/06/2017 16 min mondialisation.ca  Chems Eddine Chitour  coalition terrorisme ingérence corruption  Daesh état islamique soft power Frères musulmans OTAN  Qatar Arabie Saoudite Emirats Arabes Unis Iran #129911

Par Chems Eddine Chitour

«Nombre d'États du Golfe lorgnent sur le patrimoine français et tentent, des pétrodollars plein les poches, d'acheter tout ce qui peut l'être avant épuisement de l'or noir. Jusqu'ici nos dirigeants leur avaient résisté - du moins en apparence -, offusqués par tant d'audace. Mais, avec le Qatar, c'est une tout autre histoire.

La liste bahreino-égypto-émirato-saoudienne des terroristes

documentaires 10/06/2017 2 articles 6 min voltairenet.org  Qatar Arabie Saoudite Emirats Arabes Unis Bahreïn Yemen  coalition terrorisme violation  déclaration #129918

Le Royaume d'Arabie Saoudite, la République arabe d'Égypte, les Émirats arabes unis et le Royaume de Bahreïn sont unis dans leur engagement continu pour lutter contre le terrorisme, en assainissant les sources de financement, en luttant contre l'idéologie extrémiste, les outils de sa diffusion et de sa promotion, et en travaillant ensemble pour vaincre le terrorisme et protéger toutes les sociétés de son impact.

Pourquoi cette attaque contre le Qatar ? L'analyse de Richard Falk

documentaires 11/06/2017 5 min europalestine.com  diversion terrorisme stratégie  Richard Falk  droit international Hezbollah Hamas Frères musulmans  Qatar Emirats Arabes Unis Syrie Turquie Russie #129951

Richard Falk, professeur de droit international et auteurs de nombreux livres, s'interroge sur l'annonce soudaine par l'Arabie Saoudite, l'Egypte, le Bahrein, les Emirats Arabes Unis, le Yemen et les Maldives, de la rupture des relations économiques et politiques avec le Qatar.

"Ce tsunami a donné lieu, dit-il, a une foule de suppositions et supputations d'autant qu'il intervenait parallèlement à l'attentat contre l'Iran, son parlement et la tombe de l'ayatollah Khomeyni.