Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat

02/06/2017 14 articles 4 min francais.rt.com #129557

© Kevin Lamarque Source: Reuters

Le président américain, qui s'était montré très critique sur l'accord pendant sa campagne, a annoncé que les Etats-Unis se retiraient de l'accord de Paris. Il a cependant précisé être prêt à négocier un nouvel accord, «plus équitable» pour son pays.

«Afin de respecter mon engagement solennel de protéger les Etats-Unis et son peuple, les Etats-Unis vont se retirer de l'accord de Paris sur le climat», a déclaré Donald Trump lors d'une conférence de presse très attendue à Washington le 1er juin, confirmant des rumeurs relayées par la presse depuis la veille.

Lire aussi

Accord de Paris sur le climat : front commun de la Chine et de l'UE face à Donald Trump

Le président américain a ajouté qu'il ne «voulait rien qui puisse se mettre en travers» de son action pour redresser l'économie de son pays. Il a donc assuré que Washington cessait «dès aujourd'hui» l'application de l'accord de Paris.

Le locataire de la Maison Blanche a précisé qu'il était prêt à négocier un nouvel accord plus avantageux pour les Etats-Unis et n'a donc pas exclu de retourner dans le traité, «à condition qu'il soit équitable». Selon lui, l'accord actuel n'est pas assez contraignant pour la Chine et l'Inde.

J'ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris

Il estime en outre que dans ses dispositions actuelles, le traité menace 2,7 millions de d'emplois aux Etats-Unis d'ici 2025. Le président américain a lourdement insisté sur les effets néfastes que l'accord aurait sur l'économie américaine, expliquant avoir été élu «pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris».

«Le retrait de l'accord de Paris est dans l'intérêt économique des Etats-Unis et n'aura pas d'impact sur le climat», a-t-il assuré.

Une décision huée à l'international

Les réactions politiques ne se sont pas fait attendre après l'intervention de Donald Trump. Barack Obama, qui avait signé l'accord pour les Etats-Unis, a regretté dans un communiqué de presse la décision de son successeur, tout en affirmant que cela n'entraverait pas les progrès écologiques dans le reste du monde.

L'Allemagne d'Angela Merkel a violemment critiqué la décision, estimant que les Etats-Unis nuisaient au monde entier en se retirant du traité. Jean-Claude Juncker a pour sa part dénoncé une décision «gravement erronée», alors que la Commision de l'UE a fait savoir que le monde pouvait compter sur l'Europe après le retrait américain.

Le maire de Paris Anna Hidalgo a de son côté publié sur Twitter un communiqué, dans lequel elle martèle que les villes appliqueront l'accord de Paris, «quoi qu'il arrive».

 Anne_Hidalgo01/06/2017 22:04:42  651  542  1316551/17135
Les villes appliqueront l'Accord de #Paris, quoi qu'il arrive. #AccordDeParis #Trump #Climat

Lire aussi : Le G7 reconnaît l'absence de position commune avec les Etats-Unis sur le climat

francais.rt.com

 commentaire

articles affiliés ordre chronologique
Monde 02/06/2017 7 min #129558

Le monde s'indigne de la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris

© SAUL LOEB Source: AFP

Les dirigeants mondiaux et les grands patrons s'en sont violemment pris au président américain, estimant qu'il avait pris une décision néfaste pour la planète. Emmanuel Macron a de son côté fermé la porte a une renégociation de l'accord.

En annonçant le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris, le 1er juin, Donald Trump a créé une véritable onde de choc dans le monde entier.

documentaires 02/06/2017 3 articles 6 min #129567

Bravo Donald, et maintenant, c'est le moment de sortir de l'Otan !

La décision annoncée par Donald Trump de sortir de l'accord de Paris sur le climat suscite un tollé sans précédent. Chacun sait que dans ces colonnes, on ne donne pas dans le soutien inconditionnel au maître de la Maison Blanche. Mais cette fois...

Il l'a fait ! Donald Trump avait jusqu'à présent si fréquemment tourné le dos à ses promesses électorales qu'on désespérait qu'il tînt cet engagement-là.

web 02/06/2017 8 min #129568

Accord de Paris : comment la Silicon Valley réagit à la décision de Trump

Les États-Unis se désengagent de l'accord de Paris sur le climat. La décision de Donald Trump a fait couler beaucoup d'encre et suscité l'indignation parmi de nombreuses entreprises américaines, à commencer par les géants de la Silicon Valley.

C'est donc acté : les États-Unis, sous l'impulsion de Donald Trump, se désengagent de l'accord de Paris sur le climat.

documentaires 02/06/2017 5 min #129584

La décision de M. Trump menace la paix du monde

Les conséquences géopolitiques de la décision américaine de sortir de l'accord de Paris sont graves : car ce qui se joue avec le changement climatique, c'est en fait la paix du monde.

La décision de Donald Trump de quitter l'Accord de Paris, annoncée le 1 juin, est d'une gravité impressionnante. Elle aura des conséquences néfastes sur la paix du monde, déjà fragile et mal en point en de nombreuses régions du globe.

écologie 03/06/2017 5 min #129609

Diomédéidé* : l'oeil de la terre dans le ventre d'un oiseau

Sarah Roubato

Hier, Donald Trump a retiré les USA de l'accord de Paris sur le climat. Depuis on condamne à juste titre, on s'offusque, on résiste, on prévient des conséquences, on allume des villes aux couleurs du climat... vert. On se rassure. Nous sommes du bon côté de la barrière. Surtout devant un tel amas de bêtise, d'ignominie et de mégalomanie.

médias 03/06/2017 16 min #129621

«Leader du monde libre», «appel du 1er juin»: des éloges de Macron dans la presse moqués sur Twitter

© Stephane Mahe Source: Reuters

Après que l'Obs et Le Point ont publié des articles particulièrement élogieux à l'égard du président français, pour sa réponse à Donald Trump sur l'accord de Paris, un certain nombre d'internautes ont dénoncé un manque de déontologie journalistique.

L'engouement autour d'Emmanuel Macron se poursuit de plus belle chez certains de nos confrères.

politic 03/06/2017 7 min #129642

Contre la décision de Trump, « il faut sanctionner les États-Unis »

L'accord de Paris était jugé faible par de nombreuses ONG luttant contre le changement climatique. Si bien que la décision de M. Trump d'en sortir a un effet très dur. Pour Maxime Combes, porte-parole d'Attac, l'événement oblige la société civile à repenser sa stratégie, et notamment à peser pour des sanctions internationales.

A l'issue de la COP 21, et au moment de l'adoption de l'accord de Paris sur le climat en décembre 2015, de nombreuses ONG ont critiqué ce texte, considéré comme trop peu contraignant pour les États qui l'ont signé.

documentaires 06/06/2017 19 min #129723

Trump se retire de l'accord de la Cop21. Un non-évènement pour un accord dépassé.

Par Chems Eddine Chitour

« Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura quel'argent ne se mange pas ». Parole d'un chef indien

Une tempête dans un verre d'eau que l'annonce médiatique du refus de Trump de cautionner l'accord de Paris.

politic 06/06/2017 15 min #129732

Make our lies great again

Impossible d'échapper au matraquage médiatique quasi-unanime en cours, la cause semble être entendue et acquise pour notre nouveau, beau, jeune et fringuant président de la république, les superlatifs ne manquent pas pour désigner Emmanuel Macron, ce nouveau défenseur de la planète qui s'offre au passage le luxe de fustiger son homologue américain sur son retrait de l'Accord de Paris sur le climat.

Réseau social 07/06/2017 7 min #129785

Face à Trump, Etats et société civile organisent la résistance

Outre-Atlantique, la résistance pro-climat s'organise : dès l'annonce par Donald Trump jeudi 1 er juin du retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris, maires, gouverneurs, chercheurs et chefs d'entreprises sont montés au créneau pour défendre la lutte contre le changement climatique. En France, le gouvernement annonce une « feuille de route » de nouvelles actions.

Outre-Atlantique, la résistance pro-climat s'organise : dès l'annonce par Donald Trump jeudi 1 er juin du retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris, maires, gouverneurs, chercheurs et chefs d'entreprises sont montés au créneau pour défendre la lutte contre le changement climatique.

documentaires 07/06/2017 8 min #129806

Le cauchemardesque M. Trump, l'establishment et le mythe des travailleurs blancs qui le soutiendraient !

Il y a un mois, Noam Chomsky avait fait sensation en déclarant que l'actuel parti Républicain ayant à sa tête Donald Trump « est l'organisation la plus dangereuse de l'histoire mondiale » en raison de son attitude criminelle au sujet de la mère de tous les problèmes de l'humanité, la catastrophe climatique ! Nous sommes d'accord à 1000 % avec cette déclaration de Chomsky d'autant plus que Trump s'est empressé de lui donner raison en décidant de faire sortir son pays de l'accord climatique de Paris.

documentaires 08/06/2017 13 min #129857

Trump, la classe dirigeante et l'accord de Paris

Article de : Fred Goldstein

Début juin, Donald Trump annonçait avec fracas retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur la lutte contre le réchauffement climatique. Une promesse de tenue pour le nouveau président. Qui a soutenu cette décision aux Etats-Unis ? Pourquoi ce choix a-t-il été sèchement critiqué par une grande partie de l'establishment US, pas très soucieuse de l'environnement ? Que vaut l'accord de Paris et comment pourrait-on efficacement lutter contre le réchauffement climatique ? Fred Goldstein nous dit tout.

12/06/2017 #130016

@realdonaldtrump 19:59 - 12 Jun 2017