Google met son Ia au service de la recherche d'emploi

18/05/2017 4 min numerama.com  intélligence artificielle Google  chômage #128972

Le géant de Mountain View vient d'annoncer le lancement d'un nouveau moteur de recherche, Google for Jobs, entièrement dédié à l'emploi. Une initiative présentée par Sundar Pichai à la conférence I/O.

La conférence I/O de Google, qui se tient en ce moment même en Californie, est l'occasion pour le géant du web d'annoncer différentes nouvelles initiatives. Dernière annonce en date, la création d'un moteur de recherche dédié aux annonces de travail, appelé Google for Jobs, afin de créer plus de liens entre demandeurs et recruteurs.

« 46 % des employeurs aux États-Unis disent faire face à des pénuries de talents et ont des problèmes à remplacer les postes vacants », explique le PDG de Google, Sundar Pichai, « alors que les demandeurs d'emploi peuvent être à la recherche d'ouvertures juste à côté de ces opportunités. Il y a une grande déconnexion. » Et ce, malgré un taux de chômage à 4,5 %, le plus bas depuis 10 ans, et un taux d'activité qui semble repartir. Google for Jobs est donc là pour aider à clarifier et rendre plus efficace la recherche d'emploi via internet.

Collaboration pour l'emploi

Le jeune PDG de Google a ainsi présenté la nouvelle fonctionnalité à venir du moteur un petit peu plus en détails. Ce nouveau service proposera une sélection d'offres d'emploi aux internautes américains, allant de postes en bas de l'échelle à certains hauts placés, le tout en partenariat avec LinkedIn, Careerbuilder Monster, Glassdoor ou encore, le nouveau venu du marché, Facebook. L'initiative joue donc beaucoup moins sur la concurrence avec ces services déjà existants que sur la collaboration.

Les internautes pourront consulter des annonces, évidemment triables par lieux, poste, date, catégorie, type de tâche ou temps de travail. Le site offrira également des informations complémentaires, comme le temps de trajet par exemple, ainsi que la mise en place d'alertes en cas d'annonces correspondantes à votre recherche. Utilisant une intelligence artificielle et des éléments de machine learning, le moteur de recherche pourra ainsi enregistrer vos précédentes recherches pour mieux analyser les annonces et vous proposer les plus intéressantes.

Ce nouveau service de recherche de travail, Google for Jobs, devrait se lancer dans les « prochaines semaines » aux États-Unis, avant de débarquer dans d'autres pays. Reste à voir l'impact réel sur l'emploi.

Retrouvez l'actualité de la Google I/O

numerama.com

 commentaire