Les Usa veulent diviser la Libye en plusieurs pays

18/04/2017 3 min pravdafrance.com  complot stratégie  Libye  Wolfowitz 127646

La tension entre les parties belligérantes en Libye ne cesse d'augmenter alors que les médias régionaux et internationaux évoquent la division du pays en plusieurs États indépendants. Ils n'excluent pas le scénario de l'année 1963.

Le journal britannique The Guardian a publié la carte de la Libye en 1963 lorsqu'elle était divisée en trois willayas (régions). Il s'agit de la Tripolitaine à l'ouest, de la Cyrénaïque à l'est et du Fezzan au sud. Le journal rappelle que Sebastian Gorka, conseiller du président américain Donald Trunp a proposé de diviser la Libye en trois pays avant l'investiture de ce dernier. Il a même présenté une carte illustrant son idée lors d'une rencontre avec un diplomate européen. Certains médias soulignent que M. Gorka envisage d'occuper le poste d'envoyé spécial américain en Libye.

Il est à noter que M. Gorka n'est devenu citoyen américain qu'en 2012 grâce à son amitié avec Stephen Bannon, haut conseiller du président US et chef de la stratégie. Cependant, M. Gorka est soupçonné d'être lié à l'organisation hongroise d'extrême droite baptisée Ordre de Vitéz qui a été à maintes reprises accusée d'être impliquée dans les crimes contre les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Les membres de telles organisations ne sont pas autorisés à obtenir la nationalité américaine. Mais le cas de M. Gorka semble être une exception.

Il n'y a pas encore de commentaire officiel concernant la division éventuelle de la Libye. On peut supposer que Donald Trump n'a pas encore décidé quoi faire avec ce territoire.

L'ex-président US Barack Obama a déclaré fin 2016 que la fameuse résolution sur la Libye était la pire erreur de son administration. Son but principal était de protéger les civils lors d'une rébellion de 2011. Mais par conséquent, le pays a été plongée dans la guerre civile.

On ignore toujours si le président en exercice prête attention à la Libye.

Notons que ce n'est pas la première fois que des fonctionnaires proposent de diviser la Libye en trois États. En mars 2012, une telle possibilité a été évoquée dans un courriel envoyé par l'ex-secrétaire d'État américain Hillary Clinton à son assistant Jake Sullivan. Dans ce courriel, elle a annoncé l'intention des services spéciaux britanniques et français de diviser la Libye.

Certains experts et médias soulignent que les pays occidentaux et plusieurs États arabes, notamment l'Égypte, aspirent à prendre le contrôle du pétrole libyen.

Auparavant, Pravda.Ru a rendu public comment les États-Unis organisaient des guerres. Ainsi, pour destituer le colonel Mouammar Kadhafi, le département d'État américain a présenté de fausses informations à la Maison-Blanche.

Des enregistrements secrets, faits à Tripoli en 2011 ont dévoilé un complot insolite. Des hauts responsables du Pentagone et congressistes démocrates n'étaient pas d'accord avec la décision d'Hillary Clinton visant à poursuivre les hostilités en Libye en 2011 et ont décidé de contacter l'entourage de Mouammar Kadhafi pour empêcher l'escalade du conflit.

L'authenticité des enregistrements a été confirmée par les journalistes du Washington Times. Les fonctionnaires américains ainsi qu'un fils de Mouammar Kadhafi qui était alors un des leaders du pays ont sévèrement critiqué la politique d'Hillary Clinton qui a provoqué une guerre inutile. Même le renseignement américain n'a pas réussi à justifier cette guerre.

Selon Ariel Ben Solomon, correspondent du journal israélien Jerusalem Post, il était évident dès le début que la guerre en Libye entraînerait des conséquences destructrices.

pravdafrance.com

 commentaire