Guerre au Yémen: plus de 1500 enfants tués

19/03/2017 2 min tdg.ch  Yemen  enfants soldats  coalition 126440

La guerre au Yémen a fait près de 7700 morts, dont au moins 1546 enfants, ont indiqué lundi des agences de l'ONU. Et ce depuis l'intervention il y a deux ans d'une coalition militaire sous commandement saoudien pour soutenir le gouvernement face aux rebelles.

Entre mars 2015 et le 10 mars dernier, au moins 1546 enfants ont été tués et 2450 autres ont été mutilés au Yémen, a indiqué le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). Parmi eux, figurent 1022 garçons, 478 filles et 46 autres enfants «de sexe inconnu», ajoute l'Unicef dans un communiqué.

Durant la même période, 1801 garçons et 649 filles ont été mutilés par la guerre, toujours selon l'Unicef. Le Fonds fait état en outre de 1572 garçons utilisés comme enfants soldats. L'Unicef a d'autre part recensé 212 attaques sur des écoles et 95 sur des hôpitaux durant la même période.

Intensification

Le conflit s'est intensifié depuis l'intervention en mars 2015 d'une coalition militaire arabe sous commandement saoudien pour soutenir les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi face aux rebelles qui se sont emparés de la capitale Sanaa en septembre 2014.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le conflit a fait près de 7700 morts et plus de 42'550 blessés, depuis l'intervention de la coalition. (ats/nxp)

Créé: 14.03.2017, 04h55

tdg.ch

 commentaire