Obama accusé d'ingérence dans les présidentielles à l'étranger

15/03/2017 2 min fr.sputniknews.com #126289

© REUTERS/ Carlos Barria

Un groupe de sénateurs républicains s'est adressé à Rex Tillerson, secrétaire d'État des États-Unis, avec la demande d'ouvrir une enquête afin d'examiner les tentatives de l'administration de l'ex-Président M. Obama de s'ingérer dans les élections présidentielles dans certains pays européens, africains ou latino-américains par la voie du financement des partis politiques.

Le document indique également que ces tentatives auraient été financées par l'argent des contribuables américains.

À en croire la même source, l'aide financière aurait été adressée aux « groupes de l'extrême gauche » par le Département d'État des États-Unis et l'Agence des États-Unis pour le développement international. Elle pourrait également avoir été transmise par le fonds de la « Société ouverte » de George Soros.

« Ce genre de favoritisme de nos missions diplomatiques dans le monde est inadmissible et met en cause nos relations bilatérales », ont déclaré les sénateurs américains dans leur message.

Ils demandent également que l'enquête soit ouverte dans les plus brefs délais afin de savoir comment l'argent des contribuables américains avaient été dépensé et de revoir les programmes américains correspondants.

fr.sputniknews.com

 commentaire