14/06/2006 2 min #1245

Système alternatif

Eh oui, tu soulignes à nouveau un problème essentiel : la motivation!

Par rapport au point que tu exprimes ci-dessus, on peut déjà différencier deux

éléments distincts :

d'une part certaines occupations pénibles pour l'un sera au contraire

recherchée par un autre, donc l'adéquation entre occupation et aptitudes

individuelles est un facteur vraiment important

d'autre part certains types de travaux sont absolument pénibles et rebutants

pour tous, si ces derniers ne peuvent être automatiser, que faire? Dans le

roman d'Ursula Leguin, Les Dépossédés, les habitants de la planète Annares

ont trouvé une solution basée sur la solidarité, ciment de leur société :

chacun contribue volontairement quelques heures par mois pour ces tâches. Et

ceux qui ne veulent rien faire, sont en révolte contre tous et tout ou que

sais-je, ont juste de quoi survivre, ils assument leur choix.

L'exemple deu "grand chirurgien" montre aussi notre conditionnement culturel,

il existe des emplois nécessitant une longue expérience, un long

apprentissage et qui sont fort mal rémunérés cependant car notre société ne

valorise pas ces métiers.

Et si de plus apprendre est un plaisir! doit-on rémunérer la pénibilité?

Concept hautement subjectif, hmmmm....

J'en reviens donc à nouveau au système de rémunération (si on peut parler de

rémunération car c'est plus du partage) sur la planète Ummo, c'est le plus

juste, le plus neutre que j'ai jamais vu Mais notre conditionnement basé sur

la hiérarchie et la méritocratie est tellement profond qu'il faudra une

sacrée évolution ici sur terre pour en arriver là, disons qu'il nous manque

encore des connaissances essentielles dont certains ont déjà l'intuition. et

aussi comprendre en profondeur que les vraies richesses ne sont en rien

matérielles.

Comme quoi tout se tient.

Mais ce n'est pas une raison pour se décourager, baisser les bras, faut bien

commencer quelque part, mais en gardant à l'esprit que la perfection n'est

pas de ce monde, donc qu'il y aura multiples cafouillages, erreurs,

découvertes, prises de conscience and co...

Amitié,

Laurence

 commentaire