14/06/2006 2 min #1233

Système alternatif

Bonsoir,

Heu ... qui voudra acheter sans connaître le prix?

Il est vrai que la détermination de la "valeur" d'un bien est le

problème de fond (en tous cas, c'est par là que Marx a commencé)

Il est vrai aussi que tout système basé sur la loi de l'offre et de la

demande pour l'évaluation d'un bien ne peut fonctionner. Il y a

réellement "no-bridge" entre les décisions individuelles

(microéconommie) et le résultat global pour la société (macroéconnomie).

Reste un problème majeur: impulser un système alternatif entouré

d'autres systèmes "classiques". La seule possibilité pour qu'un système

alternatif soit viable dans un pays, c'est qu'il soit reconnu et

pratiqué dans d'autres pays aux ressources complémentaires.

J'ai appris récemment par exemple que le président Lula est venu rendre

visite au président Malgache pour impulser la culture du biocarburant

(peut-être de jaffra mais je ne saurais dire car j'ai eu le nom en gache).

Bref, ce genre de processus ne peut se faire tout seul dans son coin

mais seulement avec l'adhésion d'autres nations. Je vois bien les pays

d'amérique latine comme candidats à cette adhésion (pas mal de

complémentarité et volonté commune de sotir du joug des "dictamocraties").

Amitié

jmfa

 commentaire