19/10/2007 3 min #11755

« si vous souhaitez éviter une troisième guerre mondiale, il semblerait que vous devriez essayer de les empêcher d'obtenir les connaissances nécessaires pour fabriquer une arme nucléaire »

« si vous souhaitez éviter une troisième guerre mondiale, il semblerait que vous devriez essayer de les empêcher d'obtenir les connaissances nécessaires pour fabriquer une arme nucléaire »
Bush, 17/10/07 w41k.com

la violence par insolente négligence

Le principe de la maladie mentale est l'externalisation de soi-même par rapport au problème que soi-même voit.
Le fait que c'est soi-même qui voit, ne titille pas du tout l'esprit du locuteur, pour lui, ce qu'il voit est extérieur, il ne fait que voir, il n'est pas responsable de ce qu'il voit.
Alors qu'on sait bien que c'est pas vrai, puisque le cerveau qui reconstruit la réalité par projection mentale est le sien.
Le commentateur, ne menace pas, il dit que selon lui si ça continue comme ça il va y avoir une troisième guerre mondiale et puis c'es tout ce qu'ils auront mérité, de ne pas avoir eu l'intélligence de voir les choses comme lui.
Car le seul fait de dire ce qu'il voit, est un message qui signifie qu'une fois enquéris de cette "vision", et une fois ça seulement, on peut trouver les solutions qui conviennent.
C'est la posture dominatrice du Dieu externe, qui voit et qui sait mais qui est impuissant face aux conséquences inéluctables de l'évolution normale de ce qu'il voit.
Exactement ce en quoi croient les croyants fanatiques en général.
Une toute puissance invisible qui les forcent à céder par approbation immédiate à leurs pulsions animales.
Selon les cultures les pulsions animales peuvent s'exprimer de bien des manières, le déchaînement de violence peut très bien naître dans le choix des mots, et que cela soit inconsciemment voulu, et que malgré tout cela soit obsessionnel, est la maladie.

La deuxième remarque est moins topique, c'est la déclamation de la raison officielle.
On vient de dire à quoi à sert dans le processus d'exclamation de la violence.
La raison (de l'inéluctable de la guerre et des morts en masse qui souffrent et supplient dans les pleurs) est qu'il faut empêcher les arabes d'obtenir les connaissances nécessaires pour pouvoir "éventuellement un jour déclencher une guerre mondiale".

Oui oui, c'est ce gars-là que vous approvez et soutenez de tout votre coeur, par le seul fait de ne pas vouloir l'abattre. Ou au moins discuter si c'était possible.
La morale de l'histoire on la laisse à l'histoire n'est-ce pas ? Comme quoi il faut empêcher les abrutis d'obtenir l'usage de technologies qui les dépassent, est une grande et belle morale.
Peut-être même qu'en creusant un peu, c'est toute la population mondiale qui souffre de trop de connaissances, et que ça lui fait du mal, et donc pour la soulager ses angoisses, il faut la tenir à l'abris du savoir ?
Qui sait ce qu'un abruti muni d'une arme nucléaire pourrait avoir envie de faire, et peu importe les raisons qu'il improvise dans l'instant, tout ce qu'il veut, c'est appuyer sur le boutton.

 commentaire