26/05/2006 2 min #1067

Clérocratie

Le 25 mai 06 à 15:34, Laurence a écrit :

Bonjour,

le problème de toute loi c'est de découper la réalité en tranches de saucisson

arbitrairement et de figer les normes s'appliquant à une partie seulement de

la situation. Car comme chacun devrait ne jamais oublier, une évaluation ne

s'applique que par rapport à un contexte précis...

Hier soir je recevais chez moi des amis dans le cadre de nos soirées

discussion philo/psycho. Nous discutions autour du thème : "la carte n'est

pas le territoire"...ou encore chacun porte en soi une représentation unique

de la réalité... Nous avions parmis nous une juriste et un éducateur,

intéressante discussion sur la discrimination positive et l'énorme danger de

ne pas tenir compte de l'importance du contexte...auquel j'ajouterais

l'intention...

En prenant le problème par ce bout-là, nous ne sommes pas sortis de

l'auberge...

J'en arrive à me demander si en se concentrant sur faciliter l'émergence d'une

nouvelle forme de conscience chez un nombre suffisant de personnes, cela ne

serait pas le moyen le plus sûr de catalyser l'apparition spontanée de

nouvelles formes d'organisation collective.

Dans un autre email je vais copier-coller un article que je trouve très

pertinent par rapport à l'articulation si délicate : individu/social.

Un autre thème qui ne me lâche pas : la taille critique d'un groupe autogéré.

Il existe en effet une taille critique dictée par la structure de nos

inconscients, de nos sens, de notre morpho-psychologie, un ensemble de

facteurs qui se situe hors idéologie. Ainsi une société plus souple et

respectueuse du potentiel de chaque membre pourrait-elle prendre la forme

d'un réseau complexe de groupes de taille optimale. On se rapproche de la

démocratie des iroquois. Le problème complexe à intégrer à un tel modèle,

c'est celui de la production de biens et services aux normes actuelles,

tenant compte de l'élimination du superflu destructeur de l'environnement et

complètement inutile au bien-être style gadgets en plastique qui terminent à

la décharge après un cycle de vie éphémère.

Cordialement,

Laurence

 commentaire