060526

Communisme ?...

Le 22 mai 06 à 16:09, hey a écrit :

Non non, je présuppose plutôt que les choses sont interpénétrées, les domaines de compétence plus que tout.

Que si il y a un gouvernement mondial, c'est pour obtenir une homogénéité des lois et des prix, d'où le principe de justice.

Pour ce faire, aucun homme seul ne peut prétendre à cela, que ce soit à sa tâte ou dans l'un de ses ministères.

"au contraire" il doit y avoir une prise en compte de domaines qui ont parfois l'air distants les uns des autres.

De nombreuses spécialisations peuvent servir à de nombreux domaines législatifs.

Ce travail, ne peut qu'être "humain", c'est même pas la peine d'envisager un système par points à la limite.

C'est par la composition, et le tâtonnement, qu'on peut s'approcher du phénomène de justice.

Donc en résumé, un gouvernement mondial est (pour moi) une solution, mais à condition qu'il y ait une grande communication entre ses différents pôles.

Vos remarques précédentes pourtant ne manquent pas d'expérience, quand tu opposes un régime individualiste "pacifique" avec un régime collectif "guerrier". Mais ce mauvais résultat doit pouvoir s'améliorer si les uns et les autres tiennent compte des autres compétences, complémentaires au siennes, qui par ailleurs injustifient le fait même de "donner son avis" (qui comme tu le dis toi-même est souvent une grosse bêtise, là-dessus on est d'accord!)

Je crois, une des règles de base du travail en groupe, est de retenir son opinion avant d'avoir pris en compte toutes les parties qui sont actives dans un groupe.

"Un système", si on veut que ça puisse fonctionner, en son sein il doit y avoir encore "un système", et dans chaque cerveaux, "encore un système"....

Qu'est-ce qu'un "système" ?

Moi qui en fabrique au niveau logiciel j'ai mon idée, mais j'avoue que je suis limite pour le côté social, aussi, c'est jamais inutile d'échanger les différentes façons de voir. Et d'ailleurs ce serait cool que la mienne soit prise en compte, car je sais faire fonctionner des systèmes (au niveau logiciel) et à partir de là j'ai pu découvrir des principes "systémiques" en rapport avec l'évolution, l'organisation, la compléxification, la théorie des réseaux, etc etc...

 commentaire