26/05/2006 2 min #1048

Immigration et morale

Le 22 mai 06 à 09:47, Laurence a écrit :

Le lundi 22 Mai 2006 09:31, AJ_H (a) a écrit :

Ben je vais vous dire, vu les différentes positions "affirmées" dans ce

Forum, on n'est pas sorti de l'auberge pour trouver des position

"collectives"... :-

C'est pourquoi il est essentiel d'apprendre à s'appuyer sur des analyses de

faits en mettant entre parenthèses nos réactions émotionnelles spontanées...

Ainsi par rapport au problème de l'émigration, définir de quoi on parle très

concrètement. Sans pour autant perdre de vue une vision plus globale des

causes réelles du phénomène.

Les immigrants d'aujourd'hui ne sont pas les immigrants d'hier, nous sommes

face à une masse d'individus traumatisés, dont on ne peut attendre un

comportement "normal", ce qui pose de graves problèmes d'ordre pratique.

DIre :"pourrons-nous absorber sans être déstabilisé une masse X d'individus

nécessitant des soins immédiats intensifs?" ce n'est pas pareille que de

dire :" gardons pour nous nos petits privilèges financiers, pas question de

se priver de quoi que ce soit".

Maintenant, comme toujours, les seules réponses viables se situent largement

en amont du problème ponctuel. D'ici peu d'années, ce sera le chaos partout

au rythme actuel de la dégradation générale des conditions de vie : pourquoi?

Et ainsi peut-être accepter de sortir de sa torpeur qui protège un temps mais

n'évitera pas le choc à venir...

Ce que nous préparent nos élites face à ce problème? ==> décimer la population

mondiale! C'est bien au-delà des camps de concentration nazi, et comme c'est

si difficile à concevoir, qui aura envie de regarder en face la réalité? Tout

cela me fait tellemetn penser à la fable du chat, de la belette et du petit

lapin...

Cordialemetn,

Laurence

 commentaire