26/05/2006 3 min #1039

Immigration et morale

Le 21 mai 06 à 20:16, ffert2907@yahoo.fr a écrit :

ceci est pour frederique.pasqu...@free.fr , ainsi que Hey, etc...

Article 7 (les droits de l'homme)

"Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une

égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale

contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et

contre toute provocation à une telle discrimination. "

Le problème est que chaque pays à ces lois. Les "règles de vies" que

j'ai énoncé précédement devraient être au dessus des lois

individuelles de chaque pays. Au moins tout le monde parlerai le même

language. Certains pays couvrent la ségrégation, ou presque la

revendique.

Le Canada est un exemple interressant à mon sens dans la gestion de

l'immigration. Il faut montrer patte blanche, pour faire des études,

travailler, etc.. D'ailleurs ils utilisent souvent les étudiants

(étranger) pour développer des projets nationaux, comme ça c'est

"donnant donnant". Et chacun as la sensation du devoir accompli =

meilleure intégration, mais aussi, meilleure acceptation des

étrangers qui participent activement à faire évoluer le pays.

En général, personne n'est contre les immigrés, s'ils viennent pour

s'intégrer correctement, participer au labeur quotidien, et ne

revendiquent pas plus que les otoctones. Là où il y a fracture, c'est

quand les immigrés revendiquent, exigent, ou font des expéditions

punitives en représailles (comme un caprice). Personnellement, il me

semble que si tout le monde avait un niveau de conscience élevé cette

question ne se poserait pas, car l'humilité (se rappeler d'où l'on

vient), serait partout. Dans ce cas pourquoi vouloir préserver une

intégrité nationle, sachant que le monde aurait un discour similaire.

Seulement aujourd'hui les différences entre les pays sont trop

importantes, et à mon avis au delà de 25 % à 30 % d'étranger dans

un pays, l'identité de ce pays va changer. Maintenant à voir si le

changement se fait dans le bon sens !!!!!!! Le :h4et a était envailli

par les chinois, personne n'a bougé le petit doigt. Mais que ce soit

une invasion armée, ou non, il arrive un seuil ou les otoctones se

sentent menacé par l'envahisseur (que celui-ci tente de changer les

choses en sa faveur ou pas d'ailleur), qui entraîne un rejet massif.

C'est pourquoi à mon avis à l'heure actuelle il vaut mieux faire un

contrôle de l'imigration, accepter les immigrés, mais dans un cadre

précis (cf. le canada, en provoquant l'échange avec les entrants, et

en les sensibilisant, les investissants d'une "mission"... pour ne pas

tuer la poule aux oeufs d'or).

Je suis pour les étrangers intégrés (et participant au pays), et

contre les fauteurs de troubles quels qu'ils soient (du pays résident

ou étranger)...

Il est une phrase connu qui dit : "Balayer devant sa porte...", tout

simplement se donner les moyens d'être soi-même, le pays que nous

voulons être, afin de pouvoir 'accueillir au mieux les étrangers qui

souhaitent venir vivre ici.

Et vive la liberté, la vraie... pas celle qu'on nous met à la figure

mais qui sonne faux...

(et j'en profite pour rappeler à nos politique les valeurs de la

république : Liberté, Egalité, Fraternité)

Fabien FERT

 commentaire