26/05/2006 9 min #1021

Mes idées pour un monde meilleur

Le 19 mai 06 à 07:54, ffert2907@yahoo.fr a écrit :

Tout d'abord, en ce qui concerne mes idées, j'ai écris un livre

d'environ 200 pages ou je développe ce thème. Je l'ai présenté à

plusieurs éditeurs qui ont tous refusé la publication.

J'attend le mois de novembre avec la rencontre des écrivains pour

l'écologie et le développement durable à Paris, pour essayer de

trouver preneur....Je vous prévient que ce qui suit bouscule toutes

les idées reçu et connues à l'heure actuelle. Lisez et imaginez sans

vous autocensurer, merci

En résumé :

1 ----------------------------------- Toujours préférer le bien de tous au bien individuel.

2 ----------------------------------- Donc à ce titre, mettre l'écologie au centre de toute décision (le

gouvernement devrait soumettre ses décision à un comité d'éthique

indépendant)

3 ----------------------------------- Afin de faciliter tout cela, il faut interdire aux entreprises de faire

des bénéfices, les produits ou service seraient vendu à leur prix de

revient. Les entreprises sont des sociétés de service (au service de

l'humanité entière). Leur vocation est de créer des produits à

notre usage. Aucun ne tirer profit de cela. Ce qui va engendrer des

produits de meilleurs qualité, ayant plus le respect de

l'environnement et des hommes et également limiter le matraquage

publicitaire, et la désinformation.

4 ------------------------------------ Pour arriver à cela facilement, sans effort, il faut changer de

monaie. Le système que j'ai imaginé à cet égard, met l'humain à

égalité au centre des transactions.

résumé : chacun qui travaille est payé en temps de travail. Monaie

complètement virtualisée : ce sont des heures.

Là où il y a une nouveauté c'est : (on supprime le principe des

vases communicants)

Que chacun est payé pour ce qu'il est vraiment. Chaque rémunération

pour un travail d'une heure ne coûte qu'une heure à l'entreprise qui

embauche. Et pourtant le salarié reçoit sur son compte 1 heure + un

temps qui représente ce qu'il est vraiment (un coef est attribué à

chacun calculé en fonction de son métier : risques, ancienneté,

heures de nuit, etc... mais aussi à ces expériences personnelles :

niveau d'études, différentes formations etc...). Ce coef est connu

par sa banque et elle l'applique automatiquement à chaque transaction

qui est de nature : travail.

Ceci amènerai plus d'équité, car un cadre d'entreprise ou un ouvrier

seraient payé 1 heure par l'entreprise, aprés ce sont les

expériences de chacun qui feraient la différence.

Ceci amènerai également, l'envie à chacun de se remettre en

question, ou une motivation plus grande pour reprendre les études à

tout age. A terme augmentation du niveau de connaissance de l'ensemble

de la population. (tout simplement pour pouvoir gagner plus). Car

quelqu'un qui a fait beaucoup d'études, gagnera plus et ceci même

s'il fait balayeur, il faut bien se rappeler que cela ne coutera pas

plus cher à l'entreprise.

Le temps passé pour une association humanitaire serait également

rémunéré, pour augmenter les fraternité, et l'entraide.

5 -------------------------------------- Instaurer un "devoir civique", on travaille x jours par an pour l'état

: on paye ces impôts de cette façon. Quand nous somme dans cette

situation, l'état reçoit un travail, il est également crédité

d'une heure. Mais le plus interressant pour l'individu, c'est que lui

aussi reçoit une heure. Donc quand on paye ces impots on reçoit aussi

une rémunération.

6 ----------------------------------- Plus de problèmes de retraites. Comme le système des vase

communiquants (lié à l'argent physique) n'existerai plus. Les

retraites pourraient toujours être payées. La misère des personnes

agée n'existera plus (sur le plan des revenus déjà). Ce sera la

moyenne de leur revenu au cour de leur vie. Ils seraient donc

crédités tous les mois automatiquement, sans que cela ne coute un

seul denier à la communauté. Etant entendu qu'ils ont participer à

l'élaboration de la société tout au long de leur vie. c'est le

minimum qu'on puisse faire.

7 ------------------------------------- Plus de problème de sécurité sociale. Les soins gratuits pour tous.

Si l'état manque de finance pour conserver ce système gratuit, il lui

suffit d'augmenter légèrement le temps du devoir civique pour pallier

à ce problème. C'est le gouvernement qui paye les personnel médicaux

directement à la consultation.

tout le monde devrait avoir accés au soin médicaux plus facilement,

car ils devraient être intégralement pris en charge par l'état.

8 ------------------------------------ Supprimer les lois (plus de 20 000 texte de lois et décret

d'application : null n'est censé ignorer la loi, mais c'est

impossible). instaurer des règles de vies au maximum au nombre de 100

à 200. Mais surtout rendre conscience à chacun de ses actes, le

rendre responsable.

exemple des règles de vies et de leur hierarchie :

REGLES DE VIES

1. PRINCIPALE

1. Toujours faire passer les intérêts de tous, avant les

intérêts commun (pays, région, département, commune, quartier),

avant les intérêts de proximité (quartier, amis, famille, proches),

avant les intérêts individuels. Agir de façon individuelle

entraînant des tors à autrui est condamnable.

2. Suite à la règle I.1 : Ne jamais agir à l'encontre de

l'écologie, des écosystèmes, de la faune, de la flore et des

paysages (sauf si aucun moyen actuel n'existe, ou n'est connu). Tout

mettre en oeuvre afin de préserver notre environnement.

3. Tout traiter avec humilité, tout respecter.

4. Toujours porter assistance à autrui.

5. Reconnaître ses tords, (les revendiquer, et être fier

d'avoir changé d'opinion), null n'a la science infuse, alors autant

avoir de l'humilité.

2. RELATIONS

1. Ne jamais faire siament tord à autrui.

2. Ne jamais mentir, au pire si la vérité peut nuire à

l'autre, ne rien dire.

3. accompagner les autres dans le quotidien, entraide,

partage, écoute, compréhension.

4. Ne considèrer personne comme un ennemi, un adversaire. Il

n'existe aucun regard de compétition, car il t'aide à te surpasser,

le haïr, le détester ne sert à rien. Tu dois le respecter et

l'apprécier pour ça. Vous vous aidez mutuellements à progresser.

3. PARENTS

1. Ne jamais abandonner, ou renier ses parents (parents au

sens large, grand-parents, famille connexe). Si tant est qu'ils ont

respectés les règles précédentes.

4. ENFANTS

1. Ne jamais abandonner, ou renier ses enfants (enfant au sens

large : descendance). Si tant est qu'ils ont respectés les règles

précédentes.

5. ECHANGES

1. respecter tout engagement, tout contrat moral (écris, ou

tacite), dénoncer les contrats éronnés ou cherchant à exploiter une

des deux partie.

2. ce qui n'est pas écris dans un contrat n'a pas lieu

d'être. Aucun ne peut revendiquer quelquechose qui n'est pas

mentionné

6. ENTREPRISES

1. Toutes les pratiques morales décrite précédement,

doivent s'appliquer également dans le monde de l'entreprise.

2. Interdire les Lobbies, les Trusts, La domination

mono-industrielle. Préférer les consensus multi sociétés, afin

d'aller vers l'uniformisation, la normalisation des méthodes et des

process. Et pourquoi pas mettre en commun certaines parties conception,

productions, etc...

3. Ne jamais avoir de comportement cherchant à détruire ses

confrères. Chercher plutôt les coalitions, afins de diminuer les

coûts de productions, d'aller vers l'harmonisation, tout en gardant sa

propre identité.

4. Lorsque deux entreprises se disputent des parts de marché,

la plus grande doit céder la place (ne pas faire de forcing), pour

permettre au consommateur d'avoir un vrai choix.

----------------------------------------- Voilà enfin tout ceci est une résumé trés rapide et simpliste de

mon livre.

Le but du système est d'augmenter les Liberté, les égalités, la

fraternité : grace au système. Si le système inclue et récompense

la bonté humaine, l'humain ne pourra que devenir bon !!! C'est notre

système actuel qui rends les gents tricheur, défaitistes,

résignés...

Je suis conscient que ceci est une Utopie pour l'instant, car la

majorité des gents sontr bornés, leur chanp de conscience est

restreint et formaté dans le moule, ou bien ils ont peur de perdre

leur privilèges.

Etant entendu que le système actuel va bientôt mourrir (avec ou sans

l'humanité), autant choisir et créer un système qui soit plus juste.

Comme disais Robert Kennedy :

"'Certains regardent la réalité et se disent "Pourquoi ?...", Moi je

préfère faire des rêves impossibles et me dire "Pourquoi pas...."".

Comme disait également Margaret Mead :

"Il ne faut pas douter qu'un petit nombre de personne sérieusement

engagés puissent changer le monde, en fait, eux seuls ont changé le

monde..."

Méditez et donnez moi votre avis. J'attends avec impatience les

critiques constructives. Les critiques qui n'apporte rien de

constructif, ou pour ne rien dire ou sans solutions, ou pour se faire

mousser... VEUILLEZ VOUS ABSTENIR.

Merci.

Fabien FERT

 commentaire